Des milliers d’Israéliens manifestent samedi soir à Jérusalem pour demander la démission de Benjamin Netanyahu, devant la résidence officielle du Premier ministre sortant qui joue sa survie politique aux législatives de mardi, les quatrièmes en moins de deux ans.