Dans un métro berlinois bondé, un homme s’étale sur deux places, sans gêne. Face à lui, deux femmes écartent brusquement les jambes dévoilant sur leur pantalon une inscription indignée : « Stop manspreading ! »