Interrogé en marge de la manifestation parisienne contre la proposition de loi « sécurité globale », le leader de la France insoumise a estimé que « beaucoup de monde s’est rendu compte que quelque chose a pourri à l’intérieur de la police du fait du sentiment qui a été donné à des éléments…