Un laboratoire pharmaceutique australien travaille à développer des préservatifs empêchant la transmission du virus par voie sexuelle.