A 50 ans, le candidat a créé la surprise en étant élu ce dimanche président de la Fédération française de judo face à Jean-Luc Rougé.