La Française Julia Ducournau, qui a remporté samedi la Palme d’Or à Cannes, est une cinéaste singulière et audacieuse, fascinée par les transformations du corps, dont le cinéma transgressif est emprunt de féminisme.