Ses personnages à tête de mort stylisée ont déjà fait le tour du monde, d’installations géantes en produits dérivés. Après 25 ans de carrière, l’artiste américain Kaws arrive dans un grand musée, avec une rétrospective au Brooklyn Museum.