Le Gouvernement vient d’enregistrer 6 candidatures pour l’attribution de nouvelles fréquences 3G et 4G en Guadeloupe et en Martinique. L’Arcep a reçu 6 dossiers de candidature au 10 mai. Les fréquences disponibles seront ensuite réparties entre 4 opérateurs.