Cinq milliards de dollars de dette effacés par la France, 360 millions d’euros par l’Allemagne : la communauté internationale s’est engagée lundi à Paris à soutenir la transition démocratique au Soudan, notamment en donnant un bol d’air financier à ce pays d’Afrique.