CHRONIQUE. Face à la pandémie ou au réchauffement, les gouvernements semblent opérer une même stratégie, qui consiste à sous-estimer les signaux, pour finir par prendre des mesures drastiques sans concertation, relève Stéphane Foucart, journaliste au « Monde », dans sa chronique.