La dernière sortie de l’ambassadeur français à Alger, Bernard Émie, au sujet du taux d’attribution de visas, destiné à la population de la région de la Kabylie, est une nouvelle démonstration de cette culture néocoloniale liée à la stratégie de « reconquête  du paradis perdu »de la classe…