Un nouveau groupe de reconnaissance et de sabotage sera déployé à la frontière russo-norvégienne.