CHRONIQUE. Depuis un an, la crise sanitaire a mis sous cloche une grande partie de la vie collective. A douze mois de la présidentielle, où va avoir lieu la fabrique de l’opinion dans un contexte aussi inédit ?