Le lait de mères infectées par le Covid-19 ne contient pas de traces du virus mais est en revanche vecteur d’anticorps, selon une étude menée par la recherche publique espagnole, qui recommande donc l’allaitement même en cas de contamination.