Le mois dernier, Microsoft
mettait à jour son application de traduction, Microsoft Translate, avec un mode
hors-connexion qui permet aux utilisateurs de traduire du texte écrit sans
utiliser la connexion Internet, avec pour seule condition, de télécharger