Environ sept mois après avoir décollé, le dernier véhicule de la Nasa, Perseverance, devra encore survivre à « sept minutes de terreur », comme est surnommée la manoeuvre ultra-périlleuse précédant son atterrissage sur Mars.