Des chercheurs ont établi un lien entre les incendies ravageurs et le réchauffement climatique.