Le gouvernement a réagi à une tribune publiée par une vingtaine de généraux à la retraite, qui lui est adressée mais également au chef de l’État. Les ex-militaires y dénoncent le délitement de la France.