Les archevêques américains vont élaborer un texte sur la signification de la communion, sacrement central du catholicisme, qui pourrait être refusée au personnel politique favorable au droit à l’avortement, à l’instar du président Joe Biden.