Chers amis, sans être bégueule, je trouve que six dessins d’un couple faisant l’amour, et surtout sans paroles, ça fait un peu beaucoup… On avait compris que Marianne et lui s’aimaient bien ! Bien amicalement.