Une « particulière mansuétude » pour les supporters sortis voir le match France-Allemagne mardi soir, des rassemblements qui se multiplient, les rues des grandes villes très fréquentées bien après la tombée de la nuit… Le couvre-feu, censé rester en vigueur jusqu’au 29 juin, a-t-il encore un sens…