Souvent mal compris, le « Covid long » doit être une priorité des autorités sanitaires dans la lutte mondiale contre la pandémie, a exhorté jeudi l’OMS, quelques heures avant un sommet virtuel au cours duquel les pays de l’UE tenteront de faire front commun face à la menace des variants.