Quand elle rentre chez elle à Tirana, Luana Myrtollari ferme la porte à double tour. En Albanie, petit pays des Balkans où la communauté transgenre est ostracisée, elle redoute un monde hostile qui veut la condamner au repli.