La pression de la presse britannique « détruisait ma santé mentale », a affirmé le prince Harry pour expliquer sa décision de se mettre en retrait de la famille royale, lors d’un entretien diffusé jeudi soir à la télévision américaine.