Le prince Harry a obtenu des dommages-intérêts de la part du tabloïd Mail on Sunday qui l’avait accusé d’avoir snobé l’armée après s’être éloigné de la famille royale, en vertu d’un accord validé lundi par la justice. Harry poursuivait Associated Newspapers, groupe qui édite le Mail On Sunday et…