Le procès des attentats de janvier 2015, qui avait repris mercredi après un mois d’interruption, va être de nouveau suspendu jeudi matin pour quelques heures en raison de l’état de santé du principal accusé, a indiqué le parquet national antiterroriste (PNAT).