Deux organisations de journalistes ont vivement condamné lundi le retrait de l’accréditation en Algérie de la chaîne d’information française France 24, y voyant une très grave atteinte à la liberté de la presse.