Marine Le Pen compte sur ce scrutin pour poursuivre la normalisation de son parti et enclencher une dynamique vers la présidentielle.