Le président du Salvador, Salvador Sanchez Ceren, a déclaré samedi qu’il ne reconnaîtra pas le gouvernement brésilien intérimaire de Michel Temer, considérant que l’éviction de Dilma Roussef était « une manipulation politique » aux « allures de coup…