Longtemps au bord du gouffre, avec l’impression que les éléments lui étaient contraires, Toulouse a finalement arraché une victoire synonyme de maintien à Angers. Beau mais cruel pour le Stade de Reims, large vainqueur de Lyon, quand le Gazélec d’Ajaccio