Les procureurs démocrates ont fait revivre mardi à l’Amérique les violences du Capitole, vidéo choc à l’appui, lors du premier jour du procès de Donald Trump, mais ils se sont attirés les mises en garde des avocats de l’ex-président sur les profondes divisions du pays.