Lors d’un débat exceptionnel au Sénat sur le bilan de l’opération Barkhane, le ministre des affaires étrangères, Jean-Yves le Drian a tracé la feuille de route de la France au sommet de N’Djamena les 15 et 16 février.