Un zoo pakistanais connu pour avoir maltraité pendant des années Kaavan, « l’éléphant le plus seul au monde », et accueilli les animaux dans des conditions déplorables avant de fermer en décembre, va faire l’objet d’un plan ambitieux de rénovation de 6,2 millions d’euros.