C’est l’exemple type d’une novlangue déclinée sur des milliers de pages où on nous explique que tout ceci est pour le bien de l’entreprise, autant pour le patron que pour le salarié qui va s’épanouir… On se demande bien, au passage, comment peut-on s’ép