L’annonce de la victoire de Patrice Talon aux dernières élections présidentielles du Benin a déclenché une onde d’euphorie dans les milieux africains fortement anti Françafrique. Pour autant que cette victoire est à saluer car elle constitue l’une des rares déculottées administrées à l’arrogance…