Les inquiétudes redoublent autour du géant allemand de la banque, alors que les investisseurs doutent de sa capacité à pouvoir continuer ses opérations sans faire appel aux marchés ou à l’Etat allemand.