La classe politique est souvent accusée d’incompétence dans l’exercice du pouvoir. Jugés incapables, les politiques sont ainsi, en quelques sortes, « exonérés » de leurs trahisons et des dévoiement de leurs mandats. C’est là une erreur d’appréciation…