En 5 ans, les Chinois ont investi plus de 100 milliards de dollars dans l’immobilier aux États-Unis. Une tendance qui devrait se poursuivre.