C’est un véritable «tueur invisible». La pollution de l’air causée par la combustion des énergies fossiles (pétrole, charbon…) a provoqué la mort de près de 8,7 millions de personnes dans le monde pour la seule année 2018, selon une étude publiée ce mardi par plusieurs universités britanniques.