Les cybercriminels russes à l’origine d’une vaste attaque informatique aux Etats-Unis révélée fin 2020 ont lancé une nouvelle série d’offensives contre des agences gouvernementales américaines, et plus de 150 organisations, a affirmé Microsoft.Dans un article de blog publié jeudi soir, des…