Un «apartheid vaccinal» s’érige dans le monde, dénonce Oxfam.