Cette interdiction serait «insoutenable» financièrement, selon eux.