Acquitté de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (CPI), l’ex-président Laurent Gbagbo est rentré jeudi en Côte d’Ivoire après dix ans d’absence, accueilli à Abidjan par des milliers de jeunes partisans en liesse, malgré des incidents avec la police.