En raison d’une erreur commise il y a dix ans, l’Ehpad du centre hospitalier d’Yvetot a bénéficié d’un budget supérieur à celui qu’il aurait dû percevoir. Aujourd’hui l’ARS réclame une remise à niveau : la réorganisation est drastique.