La Ligue de Football professionnel a annoncé ce mercredi soir que les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 ne libéreront pas leurs joueurs africai