Emmanuel Macron compte sur le projet de loi climat, présenté mercredi en Conseil des ministres, pour « verdir » le bilan de son quinquennat à un an de la présidentielle, mais il peine à convaincre face au feu croisé des critiques des écologistes et des milieux d’affaires.