Dans la nuit du 13 au 14 mai, un brigadier-chef de 51 ans avait reçu de la part de l’un des mis en cause «une bouteille de vodka en verre» à