Emmanuel Macron a érigé jeudi la lecture au rang de grande cause nationale, de l’été 2021 à l’été 2022, lors d’un long déplacement dans les Hauts-de-France, et s’est défendu d’être « en campagne ».