La police des Maldives a affirmé samedi que des « extrémistes religieux » avaient organisé la tentative d’assassinat de l’ancien président Mohamed Nasheed, qui est sorti de réanimation.