Le directeur de la zone de santé de Kidal, basé à Gao, a été tué chez lui dans la nuit de samedi à dimanche par des individus non identifiés.